diapo2020-2
­

News

Presse : « Les Baguettes Magiques d’Adélaïde Ferrière »

Prodige de la percussion, sollicitée pour de nombreuses créations, la musicienne de 23 ans se plaît aussi à transformer le marimba en piano d’un nouveau genre.

Distinguée en 2017, à 20 ans, par une Victoire de la musique classique (dans la catégorie « Révélation soliste instrumental de l’année »), Adélaïde Ferrière a, depuis, imposé sa marque dans le genre peu répandu du récital de percussion. Une prestation de soliste que l’on pourra apprécier, vendredi 28 août, à Buxy (Saône-et-Loire) dans le cadre des Musicales en côte chalonnaise, dont la 19e édition se déroule jusqu’au 30 août. Souvent appelée à dompter une meute d’instruments dont un compositeur a prévu l’ordre de bataille, Adélaïde Ferrière est un phénomène. Elle se déplace avec la souplesse d’une ballerine, atteint sa cible aussi sûrement qu’une Amazone et captive en magicienne aux multiples baguettes. Ces coups d’éclat s’inscrivent dans le prolongement d’un parcours atypique.

Enfant, Adélaïde Ferrière va souvent au concert avec ses parents. Sa mère, pianiste, enseigne la formation musicale tandis que son père, professeur de percussion, est timbalier à l’Orchestre de Dijon. L’environnement idéal pour tâter d’un instrument à la maison ? Oui et non, dans la mesure où Adélaïde n’en débutera l’étude qu’à l’âge de huit ans, directement au Conservatoire de Dijon (sa ville natale), entre autres avec son père.

Pierre Gervasoni, Le Monde, 27 Août 2020, Lien vers l'article

Sortie le 14 Février, Evidence Classics

COMMANDER

Récents clips vidéo

“PSAPPHA”, Iannis XENAKIS- “Contemporary” CD Recording, Adélaïde Ferrière

“Rhapsody in Blue”, George Gershwin for solo marimba